S'engager

Fiscalité & finances publiques

au point
«L'Etat ne pourra pas générer de la prospérité s'il dépense plus qu'il ne reçoit (A. Lincoln)»

La situation financière du canton s’est détériorée ces dernières années. L’équilibre budgétaire, qui est une obligation constitutionnelle, n’a été possible que grâce aux prélèvements sur la fortune non affectée, aux fonds de réserves et à la dissolution de provisions. En cinq ans, le nombre d’équivalents plein temps (EPT) au service de l’Etat (sans le HFR) est passé de 7’682 en 2011 à 8’216 en 2016, soit une augmentation moyenne de plus de 100 EPT par année. En 2015, le canton de Fribourg était le 5ème canton suisse qui emploie le plus de personnel dans la fonction publique en proportion de ses habitants.

En matière de fiscalité, notre canton a pris un sérieux retard par rapport à nos voisins directs dans la mise en œuvre de la réforme de l’imposition des entreprises III (RIE III). Cette réforme est pourtant essentielle pour assurer la compétitivité l’économie fribourgeoise et assurer le maintien voire le développement futur des emplois dans notre canton. Au niveau de la charge d’impôt des personnes physiques, Fribourg reste en-deçà de la moyenne suisse. A contrario, le revenu moyen des Fribourgeois demeure largement inférieur à la moyenne suisse. En résumé, l’Etat ne cesse de croître et la charge qui en résulte est supportée par la classe moyenne et les PME dont les revenus stagnent.

Nous voulons:

  • Mettre en œuvre toutes les mesures structurelles d’économies pour un Etat plus efficient et moins gourmand ;
  • Développer l’emploi dans le secteur privé et limiter la croissance de l’emploi public ;
  • Freiner le développement des prestations sociales dans le secteur public auxquelles les PME ne peuvent s’aligner et qui fausse la compétitivité du marché du travail ;
  • Mettre en œuvre rapidement la réforme de l’imposition des entreprises III en disposant des marges de manœuvre nécessaire pour rendre notre canton compétitif par rapport à ses voisins ;
  • Réduire dans la mesure du possible les impôts des personnes physiques, mais dans tous les cas éviter de les augmenter ou
    d’augmenter les taxes.
Communiqués de presse sur ce thème
Nous nous engageons pour vous à Berne
Publications sur ce thème
Soutenez-nous

CCP 17-3541-3
CH76 0900 0000 1700 3541 2

Contact
UDC – SVP FR
Présidence cantonale
La Mullera 35
1784 Courtepin
E-Mail
Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Recommander cette page par E-Mail


Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord