Elections
Exposé

Risque d’ingérence européenne – Oui à l’autodétermination

Selon les détracteurs du refus à l’adhésion à l’EEE en 1992, la Suisse allait s’écrouler, plonger dans les abysses, et retourner à l’âge de pierre. En 2018, peu de monde déplore encore ce refus. Ces mêmes détracteurs ont une nouvelle prophétie: les abysses nous menacent à nouveau. Seul moyen d’éviter l’enfer et la damnation, nous soumettre, législativement parlant, à un patron bruxellois, incompétent et renié par nombre de ses pairs.

Primo, si effectivement 600 accords bilatéraux étaient menacés, ces derniers seraient anticonstitutionnels et notre gouvernement hors-la-loi. Deuzio, pourquoi devoir poser une base légale pour la surveillance des assurés, autre objet de nos votations du 25 novembre? La «suprématie» européenne est une fois de plus intervenue dans nos affaires internes, mettant en cause nos contrôles existants. Ce qui nous a forcés à créer une base légale afin de garantir des prestations sociales, en les maîtrisant mieux, notamment par un contrôle accru.

Le risque de dérive interventionniste ne cessera d’augmenterIl s’agit d’éviter qu’un gouvernement européen, réagissant à l’émotionnel et condamnant le rationnel en le jugeant populiste, ne soit tenté de s’ingérer dans la gouvernance de notre pays, la Suisse, qui reste prospère, travailleuse et respectueuse de la dignité humaine au travers de sa Constitution.

Je voterai avec conviction oui le 25 novembre à l’initiative pour l’autodétermination. Pour le respect de notre démocratie, acquise souvent dans la douleur et garante de notre souveraineté.

partager l’article
par l’auteur
UDC La direction du parti (FR)
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
20.08.2019
Réponse de l’UDC du Canton de Fribourg à la consultation relative à l’avant-projet de Règlement sur la... lire plus
Consultation
partager l’article
17.08.2019
Nous nous référons au courrier du Conseil d’Etat du 7 juin 2019 concernant le dossier mentionné sous... lire plus
Exposé
partager l’article
14.08.2019, de Christophe Blaumann
Selon le Tribunal fédéral, la toxicomanie doit être considérée, si elle répond à certains critères définis, comme... lire plus
en lire plus
Soutenez-nous

CCP 17-3541-3
CH76 0900 0000 1700 3541 2

Contacts

UDC – SVP Fribourg
Secrétariat cantonale
Route d'Essert 51
1733 Treyvaux

E-Mail : info@udc-fr.ch

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord