Elections
Exposé

Mitage du territoire : solution ne rime pas avec expropriation

Six ans après le retrait de l’initiative sur le paysage, le peuple suisse est appelé à se prononcer le 10 février 2019 sur le mitage du territoire.

Cette initiative propose au souverain deux paradoxes: le premier vient des auteurs de l’initiative, les Verts, qui s’autoproclament fossoyeurs d’une croissance effrénée tout en refusant une remise en question de la libre circulation des personnes, engendrant une hausse démographique qui devrait atteindre, selon l’Office fédéral de la statistique, les dix millions d’habitants en 2050.

Le deuxième paradoxe découle de l’objet soumis au vote populaire. En exigeant un gel des zones constructibles, les Verts punissent les bons élèves en matière d’aménagement du territoire: les communes qui densifiaient leurs territoires avant l’entrée en vigueur de la loi sur l’aménagement du territoire ne pourront plus bénéficier d’un zonage futur.

A contrario, les communes ayant pratiqué un usage démesuré du sol ces dernières décennies pourront continuer de densifier sur des parcelles contribuant au mitage du territoire, que les initiants prétendent combattre. Etrange philosophie que celle de punir les meilleurs élèves.Enfin, les mesures de compensation proposées par les initiants sont illusoires. Difficile d’expliquer à un propriétaire fribourgeois que son terrain va perdre 90% de sa valeur parce que son voisin bernois a envie de construire une maison dans l’Oberland. L’usage intensif de l’expropriation matérielle sera le seul moyen d’appliquer cette initiative, si elle venait à être acceptée. Rarement une initiative n’a à un tel point bafoué le droit à la propriété de nos concitoyens.

par l’auteur
Matthieu Dinet
UDC (FR)
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
19.10.2019
Réponse de l’UDC du Canton de Fribourg à la consultation relative à l'avant-projet de révision de la... lire plus
Exposé
partager l’article
11.10.2019, de Michel Zadory
Nos deux députés broyards, Michel Zadory et Jean-Daniel Chardonnens, s'offusquent de la fermeture de la pisciculture d'Estavayer-le-Lac... lire plus
Exposé
partager l’article
24.09.2019, de Emanuel Waeber
Les impôts pèsent lourdement sur la classe moyenne, les familles et nos retraités. Le canton de Fribourg... lire plus
en lire plus
Soutenez-nous

CCP 17-3541-3
CH76 0900 0000 1700 3541 2

Contacts

UDC – SVP Fribourg
Secrétariat cantonale
Route d'Essert 51
1733 Treyvaux

E-Mail : info@udc-fr.ch

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord