S'inscrire
Exposé

L’UDC accepte les comptes 2020 de l’Etat

Le groupe UDC a pris connaissance des comptes 2020 équilibrés. L’équilibre des comptes 2020 est surtout le fruit des dissolutions de réserves et de provisions, quand bien même les recettes d’impôts des PP ont augmenté plus que prévu. C’est l’occasion de saluer la politique de prudence de ces dernières années qui nous a permis de constituer les réserves nécessaires pour faire face aux conséquences financières de la pandémie Covid-19.

En effet, ce n’est pas moins de CHF 245 millions qui ont été prélevés dans les provisions ou les fonds pour présenter des comptes équilibrés en 2020. Relevons notamment le prélèvement de CHF 50 millions dans la provision BNS, auxquels s’ajoute le dividende extraordinaire de la BNS de 99 millions perçus en 2020, entièrement passé en recettes. Dans le passé, rappelez-vous, une partie du dividende de la BNS était mis en réserve. Au 31.12.2020, il ne reste que CHF 53 millions dans la provision BNS, par ailleurs unique réserve latente au bilan, car toutes les autres provisions constituées, le sont pour des engagements futurs certains, telle que, par exemple, la provision pour les effets de la réforme fiscale des entreprises ou celle pour les Institutions subventionnées affiliées à la Caisse de pension de l’Etat.

Malheureusement, la pandémie ne s’est pas arrêtée au 31.12.2020. C’est dire que nous aurons encore besoin de ressources financières en 2021 pour faire face aux dépenses Covid, par ailleurs généreusement votées par le Grand Conseil. Et c’est là que les choses deviennent inquiétantes car évidemment les ressources financières se sont considérablement réduites en 2020.

A cela s’ajoute le fait que la fortune non affectée de l’Etat n’est plus que de CHF 11,4 millions après le prélèvement de CHF 325 millions au titre d’engagement pour l’assainissement de la Caisse de pension, après le oui du peuple fribourgeois en novembre dernier. Ainsi, dès lors que les conséquences financières de cette pandémie vont perdurer, il est du devoir du Conseil d’Etat de réfléchir maintenant aux mesures à prendre pour éviter des déficits futurs ou un endettement de l’Etat.

Dans cette perspective, toute hausse d’impôt ou de taxes seraient malvenues car elles auraient surtout pour effet de tuer dans l’œuf la reprise économique que nous attendons tous, surtout une fois retiré les indemnités RHT qui maintiennent encore sous perfusion quelques entreprises, dont certaines semblent en abuser allègrement.

Pour ma part, afin d’éviter des déficits futurs, je me permets de faire la proposition suivante, à savoir geler les embauches de personnel à l’Etat. Une telle mesure peut être prise rapidement et sans conséquences notables sur l’activité économique, ni même sur les prestations de l’Etat. En effet, il s’agirait de geler globalement les embauches sans pour autant pénaliser les secteurs d’activités nécessitant du personnel supplémentaire, telle que la police ou l’enseignement par exemple. Mais toute nouvelle embauche dans ces secteurs stratégiques, serait alors compenser par un départ naturel (démission ou retraite) dans l’administration centrale.

Une telle mesure permettrait aussi de ralentir la croissance des emplois publics et finalement le poids de l’Etat dans l’économie fribourgeoise. Comme l’a démontré une étude de l’UBS, le secteur public pèse plus lourdement à Fribourg que dans les autres cantons.

Je doute néanmoins que le Conseil d’Etat ait ce courage politique, surtout en année électorale. Mais il n’est pas exclu, dans une année ou deux, que le futur ministre des finances soit contraint de ressortir des tiroirs de la Direction des finances le message de 2013 relatif aux mesures structurelles et d’économies, afin de s’en inspirer. Avec ces considérations, le groupe UDC acceptera les comptes 2020.

plus sur le thème
Consultation
partager l’article
14.06.2021
Réponse de l’UDC du Canton de Fribourg relative à la consultation sur la loi modifiant la loi... lire plus
Consultation
partager l’article
09.06.2021
Réponse de l’UDC du Canton de Fribourg relative à la consultation sur l'avant-projet de loi modifiant la... lire plus
Exposé
partager l’article
15.02.2021, de Nicolas Kolly
Lors de la session du Grand Conseil de ce vendredi 12 février 2021, le groupe des députés... lire plus
en lire plus
Soutenez-nous

CCP 17-3541-3
CH76 0900 0000 1700 3541 3

Contacts

UDC – SVP Fribourg
Secrétariat cantonal
Impasse du Coqui 6
1726 Farvagny-le-Petit

E-Mail : info@udc-fr.ch

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord