S'engager
Exposé

Initiative contre le mitage : les excès d’une bonne idée

Je suis un agriculteur, un homme de la terre. C’est dire combien je suis sensible au maintien des terres agricoles, à l’équilibre d’une densification de nos habitats. Cela ne m’empêchera pas, le 10 février prochain, de refuser l’initiative des Jeunes Verts « Stopper le mitage – Pour un développement durable du milieu bâti ». Parce que cette « bonne idée » contient, en fait, de très nombreux excès.

Avec leur initiative, les Jeunes Verts vont figer le paysage suisse d’aujourd’hui… Déclasser une zone à bâtir ne serait uniquement possible que si une surface équivalente est reclassée en zone agricole ! Une proposition qui ne tient pas compte de l’évolution démographique de notre pays et de son développement économique. Excessif.

Une autre exigence aurait de lourdes conséquences pour notre paysannerie : les constructions destinées à l’agriculture dépendantes du sol seraient les seules autorisées. Donc, plus d’élevages de poulets, poules, dindes ou cochons… Notre pays serait condamné à importer pareils produits ! Excessif.

Offrir une protection absolue des terres cultivables, selon l’initiative, restreint le droit de propriété dans la construction de logements. Cela fera exploser les prix des terrains constructibles et donc renchérir le logement. Excessif.

L’initiative adoptée conduirait à un gel général et illimité des surfaces de zones à bâtir : voilà qui créera des inégalités entre cantons. Car les cantons qui ont déjà moult zones constructibles seraient favorisés par rapport à ceux qui, jusqu’à maintenant, ont développé pareilles zones avec parcimonie. Notre pays vit (bien) grâce à ses structures politiques décentralisées : chaque canton est différent, a des besoins particuliers. L’initiative nivelle tout et mélange cantons de montagne et cantons urbains. Excessif.

Enfin, n’oublions pas que le peuple souverain vient de réviser la Loi sur l’aménagement du territoire : une LAT qui, depuis 2014, prévoit déjà les instruments nécessaires pour garantir une utilisation mesurée du sol. Attendons que cette révision de la LAT porte ses fruits et travaillons, avec les prochaines révisions, à un aménagement du territoire intelligent et cohérent entre les cantons. Et non – comme cette initiative – excessif. Oui à la raison et au pragmatisme. Non aux excès, non à l’initiative des Jeunes Verts !

par l’auteur
UDC conseiller national (FR)
plus sur le thème
Exposé
partager l’article
19.03.2019, de Philippe Demierre
Après la fermeture de l’usine Tetra Pak, à Romont, et le licenciement de plus de 200 collaborateurs... lire plus
Exposé
partager l’article
14.03.2019, de Rüedi Schläfli
Le canton de Fribourg est l’un des seuls cantons, si ce n’est le seul, qui prévoit une... lire plus
Exposé
partager l’article
16.02.2019, de Emanuel Waeber
Le Chef du groupe UDC au Grand Conseil dresse le bilan de la session de novembre et... lire plus
en lire plus
Soutenez-nous

CCP 17-3541-3
CH76 0900 0000 1700 3541 2

Contacts

UDC – SVP Fribourg
Secrétariat cantonale
Route d'Essert 51
1733 Treyvaux

E-Mail : info@udc-fr.ch

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord