S'inscrire
Exposé

Enseignement scolaire : à quand la fin de l’endoctrinement politique ?

Suite à l’affaire en cours dans notre canton qui a été très justement saisie par le procureur général Fabien Gasser concernant la distribution d’un courriel indésirable effrayant incitant des élèves de 5H (8 ans) à prendre part à une manifestation en faveur du climat, je pense qu’il est grand temps que l’Etat de Fribourg se pose les réelles questions et trouve des réponses à l’endoctrinement et aux incitations politiques dans le cadre des cours (tous cours confondus) donnés par certains-es de nos instituteurs-trices ou professeurs-es.

De nombreux parents me rapportent que certains-es de nos enseignants-es donnent dans leurs cours des éléments de propagande très ciblés sans donner la liberté d’expression et le libre choix de penser aux élèves. Cette situation se répète malheureusement très souvent depuis quelques années et il est grand temps que cette situation change. L’Etat se doit, dans notre école publique, de faire respecter la libre pensée des élèves et sanctionner très sévèrement (renvoi immédiat) les enseignants-es qui ne respectent pas cela.

Dès lors, concernant l’Etat employeur, je pose les questions suivantes :

1. Pourquoi attribue-t-on une adresse de courriel à des élèves si jeunes et quelle en est sa valeur ajoutée ?
2. Quel serait l’âge idéal que devraient avoir les élèves pour posséder une adresse de courriel personnelle ? Est-ce que les parents ont un droit de regard ?
3. Que va entreprendre l’Etat dans le cadre de la surveillance des contenus de cours (et ceci dans les classes d’écoles maternelles, primaires jusqu’au Collège) pour qu’une seule ligne (ou pensée) politique ne soit présentée aux élèves ?
4. Les cours de citoyenneté sont l’endroit idéal pour parler de politique. De quoi parle-t-on dans ces cours ? Est-ce que les contenus sont contrôlés par une instance de surveillance ? Parle-t-on dans ces cours de toutes les tendances politiques afin que l’élève puisse se faire sa propre opinion et ose s’exprimer ?
5. Lors de débats politiques organisés en classe : prend-on la peine d’inviter toujours toutes les parties concernées ?
6. Les enseignants-es de notre canton ne sont-ils/elles pas tenus-es de présenter et d’expliquer toutes les tendances politiques pour que les élèves se fassent leurs propres opinions ?
7. Quelles sont les conclusions que l’Etat employeur tire de cette triste affaire ?

partager l’article
Thèmes
plus sur le thème
Exposé
partager l’article
20.12.2020, de Roger Schuwey
Dernière session du Grand conseil pour deux de nos députés UDC : Michel Chevalley, Tatroz, député depuis... lire plus
Exposé
partager l’article
19.09.2020, de Stéphane Peiry
Comme au mois d’août, la session du Grand Conseil de septembre s’est tenue à la Halle des... lire plus
Communiqué de presse
partager l’article
07.09.2020
L’UDC-FR salue, dans son ensemble, le projet du plan de relance proposé par le Conseil d’Etat. Mais... lire plus
en lire plus
Soutenez-nous

CCP 17-3541-3
CH76 0900 0000 1700 3541 3

Contacts

UDC – SVP Fribourg
Secrétariat cantonal
Impasse du Coqui 6
1726 Farvagny-le-Petit

E-Mail : info@udc-fr.ch

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord