S'inscrire
Exposé

Engagement du groupe UDC au Grand Conseil fribourgeois

Les impôts pèsent lourdement sur la classe moyenne, les familles et nos retraités. Le canton de Fribourg a réalisé un excellent exercice 2018. Sur un budget de fonctionnement de 3,55 milliards de francs, il affiche un bénéfice de 72 millions de francs avant la constitution de provisions et d’amortissements extraordinaires. Le canton a un capital propre de 1,6 milliards de francs. Depuis 2011, le nombre d’employés de l’Etat a augmenté de 819 EPT, soit une augmentation de presque 10%, tandis que les recettes fiscales ont augmenté de 234 millions de francs soit 17,2 %.

Motion de l’UDC pour une adaptation des déductions sociales et du taux d’impôt sur le revenu et la fortune

Nous sommes convaincus que la classe moyenne, les familles et les retraités méritent une augmentation des déductions sociales. Ceci représenterait un geste fort pour un canton à la fois innovant et fiscalement attractif. Nous devons améliorer les conditions cadres en faveur des contribuables et les faire bénéficier des bons résultats enregistrés par le canton. Une réduction du coefficient à 98% pour l’impôt sur le revenu et à 95% pour l’impôt sur la fortune entraînerait une baisse de recettes fiscales que nous pouvons estimer à environ 20 millions de francs.

Le bénéfice de ces quatre dernières années (85 millions en moyenne) permettrait de financer aussi bien la hausse des déductions sociales (environ 32 millions par an) que la baisse du coefficient sur les taux pour l’impôt sur le revenu et la fortune (environ 20 millions par an). Un point nous a particulièrement contrarié, à savoir le fait que le canton n’ait pas engagé les apprentis pour lesquels un budget avait été adopté. Lors de l’adoption du budget 2019, nous avons exigé que le nombre d’apprentis au sein de l’administration cantonale
soit augmenté. Par la suite, les comptes 2018 ont montré que 88 postes d’apprentis n’ont pas été attribués alors même que ces postes avaient été mis au budget. Ceci est à notre avis particulièrement regrettable pour un canton qui entend être à la pointe en matière
de formation.

Fusions de communes

Nous avons toujours soutenu les mesures visant à encourager les fusions de communes, à condition toutefois que les fusions en question soient sensées et apportent une plus-value aux communes concernées. Et surtout, il est essentiel que la population des communes impliquées soutienne la volonté de leurs élus communaux. Depuis 1866, ce ne sont pas moins de 80 fusions qui ont été réalisées dans notre Canton, Ainsi le nombre des communes a diminué de 285 à 136 au 1er janvier 2019. Nous constatons, hélas! un manque de volonté s’agissant d’une collaboration plus étroite entre les communes du Grand Fribourg. Ainsi la création de l’Agglo a vu les problèmes s’accentuer plutôt que d’apporter des solutions concrètes. Cette structure supplémentaire s’avère lourde, peu transparente et peu démocratique.

Caisse de pension de l’Etat de Fribourg

Nous sommes conscients que le changement de primauté aura un impact non négligeable pour une partie des collaborateurs de l’Etat, en particulier ceux âgés de plus de 50 ans. Par conséquent, il est tout à fait juste, et c’est par ailleurs une exigence légale, de proposer des mesures transitoires et compensatoires afin d’amortir les conséquences qui en résultent pour le personnel concerné. Inévitablement, cela engendre un coût financier important pour l’Etat, qui assume ainsi pleinement sa responsabilité d’employeur.

Toutefois, au final, ces coûts vont peser sur l’ensemble des contribuables fribourgeois. Il est regrettable que le Conseil d’Etat ait négligé cette question importante pendant des années. Parmi les trois variantes proposées en termes d’investissements, aucune n’est vraiment convaincante. A notre avis, la perte de rente pour les personnes de plus de 50 ans ne doit en aucun cas dépasser 10%. Par conséquent les mesures de recapitalisation prévues doivent être revues.

Le financement du HFR

Le financement du HFR et le statut du personnel seront certainement l’objet d’intenses débats et la réponse à ces questions est encore incertaine. Nous attendons de la part du Conseil d’Etat plus de conduite et de responsabilité. Nous avons pris connaissance avec
consternation du rapport d’audit de l’Inspection des finances de l’année dernière au sujet du HFR. Les graves lacunes en matière financière sont de surcroît incompréhensibles au regard des 104 postes existants à la direction financière du HFR, parmi lesquels 10 contrôleurs internes. Nous constatons que le Conseil d’Etat, en particulier la Direction de la santé, a failli dans son devoir de contrôle de la gestion de l’HFR.

Le e-Voting

Le vote électronique détruit la confiance en la démocratie. Le système du vote électronique est inutile, onéreux et accapare d’importantes ressources dans les administrations. Son plus grave défaut est cependant qu’il est sujet aux manipulations. Des gouvernements étrangers ou des organisations criminelles pouvant influencer par la voie électronique les élections et votations selon leurs intérêts. Le système de vote par internet mine la confiance des citoyennes et des citoyens dans notre démocratie. Ce serait un dommage irréparable pour notre pays. D’autres pays comme la Norvège, la Finlande, la Grande-Bretagne, la France et l’Allemagne ont depuis longtemps compris ces risques et renoncé à introduire le vote électronique, voire l’ont carrément interdit.

Bluefactory Fribourg: Quo vadis?

L‘innovation ne peut pas être ordonnée, on doit la vivre ! Oui, «bluefactory» se présente toujours comme une boîte noire. En comptant le programme sur la Nouvelle Politique Régionale, nous sommes maintenant à un montant total de 130 millions de francs d’investissement, dont presque 78 millions pour le seul Canton. Probablement une histoire sans fin de quelques personnes «visionnaires».

plus sur le thème
Consultation
partager l’article
25.11.2019
Réponse de l’UDC du Canton de Fribourg à la consultation relative à l’avant-projet de révision de loi... lire plus
Exposé
partager l’article
20.11.2019, de Stéphane Peiry
Le groupe UDC a évidemment pris connaissance du budget 2020. Parmi les points positifs, nous relevons avec... lire plus
Consultation
partager l’article
19.10.2019
Réponse de l’UDC du Canton de Fribourg à la consultation relative à l'avant-projet de révision de la... lire plus
en lire plus
Soutenez-nous

CCP 17-3541-3
CH76 0900 0000 1700 3541 2

Contacts

UDC – SVP Fribourg
Secrétariat cantonale
Route d'Essert 51
1733 Treyvaux

E-Mail : info@udc-fr.ch

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord