• Initiative populaire « pour une immigration modérée (initiative de limitation) »
    Un pays libre et autodéterminé comme la Suisse doit pouvoir gérer de manière autonome l’immigration sur son territoire, comme le font d’ailleurs la majorité des Etats performants du monde. Vers la campagne
S'inscrire
Communiqué de presse

Révision du plan de la Caisse de pension du personnel de l’Etat

Les choix du Conseil d’Etat relatifs à la révision du plan de la Caisse de pension du personnel de l’Etat (CPPEF) démontrent que celui-ci a cédé au chantage des syndicats.

Plusieurs points négatifs sont à relever, à commencer par l’abandon de la recapitalisation de la Caisse. Le refus de recapitaliser la CPPEF a pour conséquence de reporter le problème à plus tard, voire sur la prochaine génération. C’est une décision lourde de conséquence alors que la génération actuelle bénéficie de conditions nettement meilleures à la génération qui va nous succéder. De plus, le choix de maintenir un système de bonifications croissantes est aussi une aberration. Cela pénalise les travailleurs de plus de 50 ans sur le marché du travail, alors que partout ailleurs on cherche au contraire à favoriser le maintien des travailleurs de plus de 50 ans sur le marché du travail.

Si la limitation de la perte de rente à 9,5% est à saluer, il n’était pas nécessaire d’anticiper les mesures transitoires à partir de 45 ans déjà. A cet âge, le collaborateur a encore suffisamment de temps (20 ans) pour cotiser à sa caisse de pension et procéder à des rachats d’autant plus qu’il y aura plusieurs plans à choix. Fixer les mesures transitoires à partir de 50 ans aurait été un bon compromis. Tout ceci a un coût, CHF 380 millions selon le Conseil d’Etat.

Dans tous les cas, l’UDC exigera que cette dépense soit soumise au peuple fribourgeois et n’acceptera aucun artifice juridique pour éviter de faire voter le plan de révision par le peuple souverain. En effet, il ressort de la décision du Conseil d’Etat que l’intégralité de la charge sera supportée par les contribuables, lesquels, s’ils sont affiliés à une caisse de pension privée, ont déjà dû supporter l’assainissement de leur propre caisse de pension. L’UDC tentera de corriger les défauts constatés dans le cadre du processus législatif.

plus sur le thème
Consultation
partager l’article
28.06.2020
Réponse de l’UDC du Canton de Fribourg à la consultation relative à l’avant-projet de loi modifiant la... lire plus
Exposé
partager l’article
28.06.2020, de Nicolas Kolly
Le Grand Conseil fribourgeois a siégé pour la troisième fois de l’année du mardi 23 au vendredi... lire plus
Exposé
partager l’article
26.06.2020, de Stéphane Peiry
Le groupe UDC a étudié attentivement ce projet de révision de la loi sur la Caisse de... lire plus
en lire plus
Soutenez-nous

CCP 17-3541-3
CH76 0900 0000 1700 3541 2

Contacts

UDC – SVP Fribourg
Secrétariat cantonale
Route d'Essert 51
1733 Treyvaux

E-Mail : info@udc-fr.ch

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord