Elections
Communiqué de presse

Notre Patrie fête ses 728 ans

728 ans de respect, de loyauté et d’entraide. Ce respect nous le voulons bilatéral. Ce qu’apparemment le commissaire aux affaires européennes ne partage pas, il recommande à son président, M. Junker, d’utiliser le rapport de force… C’est ainsi que se comportent les puissances hégémoniques ou coloniales.

En Suisse, la démocratie est encore une réalité vivante. Il y a un Parlement et un Souverain. Les deux doivent être en phase. C’est précisément sur cette incompréhension de la démocratie que se situe notre désaccord. Notre peuple aura toujours le dernier mot. Nous vivons et appliquons la démocratie.

Oui nous résistons ! Les anciennes chroniques suisses évoquent déjà la volonté de s’unir pour résister – comme les trois Suisses et leur serment du Rütli. La parcimonie, la volonté à l’effort ou encore la ponctualité sont considérées comme des vertus typiquement helvétiques bien au-delà des frontières de notre pays. Nous sommes également fiers à juste titre de la beauté de la Suisse.

« Au vu des temps difficiles, les gens et les communautés d’Uri, de Schwyz et de Nidwald s’engagent à se prêter mutuellement un soutien sans borne contre tous ceux qui, dans leurs vallées et au dehors, les attaqueraient ou leur causeraient du tort. Les communautés s’apportent conseil et soutien à leurs propres frais en cas d’attaques contre leurs membres ou leurs biens dans leurs vallées et au dehors, et s’y engagent par serment en confirmant et renouvelant l’ancien pacte. »

Ce message du Pacte fédéral de 1291 a gardé toute sa valeur de nos jours. Sans liberté, il n’y a pas d’autodétermination. Mais notre liberté n’est pas un cadeau du ciel. Elle doit être constamment défendue contre les tentatives de pression de l’extérieur – mais aussi de l’intérieur.

L’importance de la thématique climatique, exacerbée par les médias en cette année électorale, n’efface pas les autres problématiques, même si une majorité de la classe politique semble les éluder. La sécurité, la maîtrise des assurances sociales, le respect intergénérationnel sont et doivent rester des préoccupations auxquelles seul notre parti apporte des solutions claires et réalisables.
Toutes ces valeurs nous nous devons de les protéger, de les intensifier, afin de garantir à nos familles, nos aînés et aux générations futures une qualité de vie au minimum égale à la nôtre.

La Direction de l’UDC souhaite à toutes nos concitoyennes et tous nos concitoyens, une belle Fête nationale, que les beautés de notre Patrie puissent parler ad vitam aeternam à nos âmes attendries.

UNION DEMOCRATIQUE DU CENTRE DU CANTON DE FRIBOURG
Christophe Blaumann, vice-président cantonal

partager l’article
plus sur le thème
Consultation
partager l’article
20.08.2019
Réponse de l’UDC du Canton de Fribourg à la consultation relative à l’avant-projet de Règlement sur la... lire plus
Consultation
partager l’article
17.08.2019
Nous nous référons au courrier du Conseil d’Etat du 7 juin 2019 concernant le dossier mentionné sous... lire plus
Exposé
partager l’article
14.08.2019, de Christophe Blaumann
Selon le Tribunal fédéral, la toxicomanie doit être considérée, si elle répond à certains critères définis, comme... lire plus
en lire plus
Soutenez-nous

CCP 17-3541-3
CH76 0900 0000 1700 3541 2

Contacts

UDC – SVP Fribourg
Secrétariat cantonale
Route d'Essert 51
1733 Treyvaux

E-Mail : info@udc-fr.ch

Médias sociaux
Retrouvez nous sous:

Partager cette page

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu et les publicités, proposer des fonctionnalités pour les médias sociaux et pour analyser l'accès à notre site. Nous fournissons également des informations sur l'utilisation de notre site Web à nos partenaires des médias sociaux, de la publicité et de l’analyse. Voir les détails
Je suis d'accord